Rubrique : Chroniques

Publié le : 29 novembre 2004
SOPHIE AGNEL - CHRISTINE WODRASCKA

CUERDAS CINQ CENT TRENTE-CINQ 

Label Émouvance


Sophie AGNEL et Christine WODRASCKA explorent, d’une manière singulière, le champ des possibles offert par le piano et le piano préparé. Elles se livrent ici à la belle expérience du duo, difficile puisque l’on doit certainement se tenir très haut sur le fil de l’exigence. Ces deux improvisatrices sont manifestement à la hauteur et exprime avec authenticité et humilité ce qui les habite. Leur disque peut nous paraître opaque par tant d’intimité mise à jour, et de profondeur : deux solitudes se nouent et se dénouent. La première écoute nous place face à une certaine dureté, qui finit par nous ébranler fortement. Des sensations, des émotions assez puissantes surgissent, ou des images : lignes acidulées, bruissements, flots, danses, martèlements, ruptures, émerveillements. Ces neuf pièces résonnent un peu à la manière des toiles de Pierre Soulages : surfaces sombres où la vie s’intensifie, où la lumière vient à nous comme une source. « Cuerdas 535 » est un enregistrement fascinant, _ sans aucun doute l’un des plus beaux de cet automne.

Géraldine Martin

Publié dans Citizenjazz.com






Imprimer cet article