Rubrique : Chroniques

Publié le : 15 avril 2011
LE SACRE DU TYMPAN

SOUNDTRAX

Music Unit


Fred PALLEM, basse, direction et composition ; Rémi SCIUTTO, flûte, claviers, saxophone ; Ludovic BRUNI, guitares ; Vincent TAURELLE, synthé ; Fabrice MARTINEZ & Michel FEUGERES, trompette ; François BONHOMME, cor ; Daniel ZIMMERMANN, trombone ; Lionel SEGUI, trombone basse ; Vinz TAEGER, batterie.

 

Avec ce nouvel opus, Le Sacre quitte la formule du big band pour une version épurée (10 musiciens) mais continue de sonner comme un grand ensemble ; un effet sans doute occasionné par la richesse de l’orchestration (époustouflante !) et la dynamique des combinaisons instrumentales.
L’intérêt pour l’écriture filmique, déjà perceptible dans les albums précédents, se trouve ici pleinement exploité. Ce nouveau projet se présente comme une succession de B.O. de films inventés de toute pièce. Fred Pallem nous avoue en effet que « Cet album a été pensé comme une B. O. sans le film avec la volonté de convoquer des images ». Il en résulte 8 films imaginaires dont on peut lire les synopsis dans le livret d’accompagnement du disque et 16 compositions originales de Fred Pallem. Différents genres du cinéma de séries B y sont évoqués. L’album s’ouvre ainsi, de manière explosive, avec deux compositions correspondant à une histoire de mafioso (« Il Colore Dei Soldi ») ; ailleurs on rencontre des climats faussement romantiques (« Summer 74 » ou des ambiances sciences fiction seventies (« Virus from Outer Space »), etc. L’orchestre « convoque » cette pluralité d’images avec une force de conviction peu commune. La musique donne vie à des dénivelés rocambolesques qui nous captivent un peu plus à chaque nouvelle écoute.
Nous avons également plaisir à retrouver la basse charnelle et incisive de Fred Pallem ainsi que son imaginaire quelque peu débridé et l’énergie jubilatoire qu’il impulse à son orchestre. Nous aimons surtout ce soleil fantasque et gourmand que déroule Le Sacre du Tympan et qui s’amuse à éclabousser notre oreille de ses couleurs plus ou moins sucrées ou acidulées.

Géraldine Martin






Imprimer cet article